Westfalia Deluxe 79 : last camper

combi westfalia deluxeEn 1979, le Transporter T3 est déjà sous les feux de la rampe alors que le Bay Window tire sa révérence. Ce Combi équipé Westfalia, dernier modèle issu d’une génération emblématique, est l’un des ultimes Bay Window assemblés en Europe. Pour le présenter, nous avons fait appel à Christina et Laurie, deux charmantes utilisatrices, elles aussi tombées sous le charme de ce Combi authentique !
Texte et photo Julien-David Collombet

Avec une carrière de dix années exceptionnelles, le Bay Window est un modèle chargé d’autant de symboles que son prédécesseur le Combi Split, bien que ce dernier ait connu une commercialisation plus longue. Cependant, le Bay Window restera à tout jamais comme le véritable Combi “Camper”. Ainsi, l’emblématique modèle Westfalia est aujourd’hui une icône dont le style demeure intemporel et le côté pratique un exemple du genre.

Le Combi de José Esteve est l’un des derniers Type 2 assemblés à l’usine Volkswagen de Hanovre. C’est de surcroît un modèle Deluxe et, comble de la chance, il est entièrement d’origine et n’a jamais été restauré malgré son âge et ses nombreux kilomètres !

Un modèle pratique

En janvier 2007, José se met en quête d’un véhicule qui puisse joindre l’utile à l’agréable et lui permettant de conjuguer plaisir, passion et famille. C’est tout naturellement qu’il se tourne vers le Combi. Pour lui, le parfait compromis serait un modèle Camper et entièrement d’origine. Il commence donc ses recherches, mais entre les Combi modifiés ou ceux dont l’équipement a été refait, et qui n’ont plus rien à voir avec le style d’époque, dénicher le modèle idéal s’avère plus compliqué que prévu. Pourtant, voilà quelques années, de tels exemplaires en excellent état pullulaient, et à des prix défiant toute concurrence !

Malgré tout, en consultant les annonces d’un site Internet de ventes aux enchères, José finit par tomber sur une annonce vantant les mérites d’un Combi Westfalia original. Il s’empresse de prendre contact avec le vendeur et il lui fait comprendre qu’il est fortement intéressé, mais qu’il souhaiterait voir le Combi avant de s’engager. Quelques jours plus tard, José prend la direction du lac de Neuchâtel, en Suisse, afin de découvrir le Westy. Une fois sur place, la surprise est plutôt agréable ! En effet, il s’agit d’un modèle Deluxe qui dispose de plusieurs options et spécificités comme les vitres passagers ouvrantes et à déflecteurs (option M221), ou les appuie-tête des sièges avant (option M258). Il est blanc Atlas, son compteur affiche 122 000 km d’origine et c’est une deuxième main ! Le carnet de service est complet et tous les entretiens périodiques sont à jour !

Visiblement les deux propriétaires précédents ont pris soin du Combi car il est encore tout d’origine, avec quelques petites traces du temps qui contribuent à son charme. Par exemple, s’il n’a jamais été repeint, on distingue cependant l’application insolite d’une petite bande noire au niveau des bas de caisse en guise protection. Rassurez-vous, il ne s’agit pas là d’un “cache-misère” mais bel et bien d’un agrément esthétique et pratique réalisé en vue de préserver encore plus longtemps le Combi ! Dessous, tout est impeccable. [...]

Retrouvez l’intégralité de l’article dans le Combi n°9 en vente en ligne sur hommell-magazines.com.

Les commentaires sont fermés.